CAMACHO, Jorge

Né à la Havane, à Cuba en 1934. Jorge Camacho se consacre très tôt à la peinture et expose dès 1955 à la Havane. Il quitte Cuba en 1958 pour voyager aux États-Unis et expose ses oeuvres à Washington. En 1959, il arrive à Paris, se rapproche des surréalistes et "accède d'emblée au rang de ceux qui ont, ou ont eu, le plus et le mieux à dire" (André Breton, Le Surréalisme et la Peinture). Participe en décembre 1965 à l'exposition internationale du Surréalisme L'Écart absolu organisée par André Breton à la galerie L'Oeil. En 1967, à l'occasion du Salon de Mai de La Havane où il expose, il rencontre l'écrivan Reinaldo Arenas dont il fera publier à l'étranger l'oeuvre qu'il a sortie clandestinement de Cuba. À la suite de ce voyage, il rompt définitivement avec le régime castriste dont il dénonce publiquement le caractère dictatorial. Puis les expositions se poursuivent régulièrement tant en France qu'à l'étranger. Depuis plus de vingt ans, Jorge Camacho partagait son temps entre l'Andalousie et Paris où il décède en 2011.

chargement...
chargement...